Je m’informe

 Prévenir

Il est donc possible d’agir efficacement pour chacun de nous ! Contrairement aux facteurs de prédisposition génétiques ou à l’âge, il est possible de se préserver du diabète en adaptant ses habitudes alimentaires et en pratiquant une activité physique régulière.

Les résultats d’un essai scientifique ont montré que chez les personnes ayant modifié leur hygiène de vie, l’apparition du diabète baissait de près de 60%.

Pour apprendre en vous amusant, découvrez notre serious game « Rififi à Daisy Town » ou comment Lucky Luke mène l’enquête pour identifier les facteurs de risques du diabète et vous donne des conseils pour le prévenir.

 Prévenir

Il est donc possible d’agir efficacement pour chacun de nous ! Contrairement aux facteurs de prédisposition génétiques ou à l’âge, il est possible de se préserver du diabète en adaptant ses habitudes alimentaires et en pratiquant une activité physique régulière.

Les résultats d’un essai scientifique ont montré que chez les personnes ayant modifié leur hygiène de vie, l’apparition du diabète baissait de près de 60%.

Pour apprendre en vous amusant, découvrez notre serious game « Rififi à Daisy Town » ou comment Lucky Luke mène l’enquête pour identifier les facteurs de risques du diabète et vous donne des conseils pour le prévenir.

 Mangez équilibré

Changer progressivement ses habitudes alimentaires c’est avoir une alimentation variée et équilibrée pour limiter la prise de poids. Il ne s’agit pas de s’astreindre à un régime draconien !

Une bonne alimentation repose, en premier lieu, sur des principes diététiques très simples :

  • Faire 3 repas par jour et manger à heures régulières. Cela permet de mieux gérer sa faim et d’éviter les « fringales », sources de grignotage.
  • Limiter la consommation de produits sucrés et d’aliments très gras. Privilégier les matières grasses de bonne qualité.
  • Consommer à chaque repas : des fruits et des légumes, des aliments protidiques, des féculents, des laitages, de l’eau, dans des proportions adaptées.
  • Lire attentivement les étiquettes des produits que vous achetez.

 Mangez équilibré

Changer progressivement ses habitudes alimentaires c’est avoir une alimentation variée et équilibrée pour limiter la prise de poids. Il ne s’agit pas de s’astreindre à un régime draconien !

Une bonne alimentation repose, en premier lieu, sur des principes diététiques très simples :

  • Faire 3 repas par jour et manger à heures régulières. Cela permet de mieux gérer sa faim et d’éviter les « fringales », sources de grignotage.
  • Limiter la consommation de produits sucrés et d’aliments très gras. Privilégier les matières grasses de bonne qualité.
  • Consommer à chaque repas : des fruits et des légumes, des aliments protidiques, des féculents, des laitages, de l’eau, dans des proportions adaptées.
  • Lire attentivement les étiquettes des produits que vous achetez.

Vos repères pour bien manger

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) préconise de se référer aux repères suivants.

A limiter

  • Viandes (hors volaille : bœuf, porc, agneau, veau) : pas plus de 70 gr/jour
  • Charcuterie (jambon, saucisson) : pas plus de 25 gr/jour
  • Sucres : pas plus de 100 gr/jour. Pour les sodas, 1 verre par jour maximum, y compris le jus de fruits.
  • Alcool : limitez la consommation
  • Tabac : faites-vous conseiller pour arrêter

1 à 2 fois par jour

  • Sel : limitez-en la consommation
  • Matières grasses : préférez l’huile de colza et l’huile de noix
  • Féculents : privilégiez les féculents les moins raffinés (pain, farines, pâtes)

A volonté

  • Légumineuses : privilégiez les pois chiches, lentilles, fèves
  • Fruits et légumes : consommez plus de 5 portions/jour, soit environ 400 gr
  • Poisson : 2 fois/semaine dont un gras (tel que sardine, maquereau)
  • L’eau : à volonté !

 Bougez pour garder la forme

Activité physique n’est pas forcément synonyme de sport !

  • Marcher rapidement
  • Monter des escaliers
  • Faire le ménage
  • Jardiner
  • Aller chercher les enfants à l’école à pied
  • Faire une balade en famille
  • Aller chercher le pain à vélo plutôt qu’en voiture

Sont autant d’exemples qu’il est facile d’intégrer une activité physique dans son quotidien, tout en y trouvant du plaisir.

 Bougez pour garder la forme

Activité physique n’est pas forcément synonyme de sport !

  • Marcher rapidement
  • Monter des escaliers
  • Faire le ménage
  • Jardiner
  • Aller chercher les enfants à l’école à pied
  • Faire une balade en famille
  • Aller chercher le pain à vélo plutôt qu’en voiture

Sont autant d’exemples qu’il est facile d’intégrer une activité physique dans son quotidien, tout en y trouvant du plaisir.

L’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide par jour permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2.

Le cercle vicieux de la sédentarité est identifié comme principal facteur de risque de diabète, d’obésité ou de maladies cardio-vasculaires.

Une fois que vous aurez intégré une activité physique ou la pratique d’un sport régulièrement dans votre vie, vous en verrez rapidement les bénéfices sur votre forme, votre sommeil, votre poids et aussi votre bien-être. C’est l’intensité et la durée de l’activité physique qui feront la différence.

Ces habitudes vont avec une alimentation équilibrée et il n’y a pas d’âge pour commencer !

L’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide par jour permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2.

Le cercle vicieux de la sédentarité est identifié comme principal facteur de risque de diabète, d’obésité ou de maladies cardio-vasculaires.

Une fois que vous aurez intégré une activité physique ou la pratique d’un sport régulièrement dans votre vie, vous en verrez rapidement les bénéfices sur votre forme, votre sommeil, votre poids et aussi votre bien-être. C’est l’intensité et la durée de l’activité physique qui feront la différence.

Ces habitudes vont avec une alimentation équilibrée et il n’y a pas d’âge pour commencer !

Share This